Biographie

Antoine Mathieu a été formé aux conservatoires de Rueil-Malmaison et Nice, puis a suivi différentes master class : Carmen dirigée par Viorica Cortez (rôles de Moralès et d’Escamillo), Werther sous la direction artistique de Teresa Berganza (rôle d’Albert) et celles de Chantal Bastide et Alain Fondary. Dernièrement, il a participé à l'Académie Lyrique de Vendôme pendant laquelle il a tenu les rôles de Figaro des Noces et de Don Giovanni de Mozart.

Sur scène, Antoine Mathieu a interprété le Comte des Noces de Figaro (mise en scène Robert Dumé) et Figaro (mises en scène Helma Warum et Hervé-Claude Ilin), Masetto de Don Giovanni (mise en scène Anne Donnadieu, Festival Euroculture en Auvergne), le docteur Grenvil de La Traviata avec l’Orchestre Symphonique et Lyrique (Direction musicale Carlos Dourthé, Arts et Métiers à Paris), Calchas de La Belle Hélène (mise en scène Bruno Lugan, Dijon et Paris) et Agamemnon (direction musicale Jérôme Boudin-Clauzel), Escamillo de Carmen (mise en scène Elizabeth Vidal, Antibes), le rôle-titre du Mikado de Gilbert et Sullivan (Direction musicale Italo Marchini, Cathédrale américaine de Paris), Don Alfonso de Cosi fan tutte (Direction musicale Jean-Marie Curti, Opéra-Studio de Genève), et Belcore de L’Elixir d’Amour (mise en scène Angélique Ballue), Albert de Werther (Direction musicale Michèle Voisinet), André Thorel de Thérèse (Direction musicale Irina Kataeva), Schaunard de La Bohème (Direction musicale Michèle Voisinet) et le Baron de La Vie Parisienne (mise en scène Yves Coudray).

En concert, on a pu l’entendre dans le Voyage d’Hiver de Schubert (Piano Nathalie Balic, théâtre André Malraux au Kremlin-Bicêtre et mairie du 4e à Paris), dans un concert des grands duos romantiques de Donizetti et Bellini (Mairie de Paris), ainsi que lors de représentations des "Grandes Voix de demain" avec le Centre d'Art Lyrique de la Méditerranée. En 2013 il est invité à chanter lors de trois concerts avec les jeunes chanteurs solistes du Bolchoï. En 2014 il participe au Tremplin lyrique organisé par le Cercle lyrique de Nîmes, interprète la partie de baryton solo du Requiem de Duruflé avec le RBS Europa Choir (Direction Jeremy Jackman) à la Cathédrale américaine de Paris et se joint au programme Canto è soffio, pour soutenir la recherche sur la santé respiratoire, présenté à la Salpêtrière. En 2015 il est soliste pour l’ensemble Res Lyrica lors de plusieurs concerts aux Billettes, à la Trinité et à la Madeleine, à Paris. En 2017 il a interprété le Requiem de Fauré à Melun ainsi qu'à la Cathédrale de Sens (avec le choeur Marc-Antoine Charpentier et l'orchestre symphonique de Melun sous la direction de Frédéric Baudry). En 2019, il chante Vivaldi à Notre-Dame de Versailles avec l’Ensemble Jubilate de Michel Lefèvre.